Monday, December 11, 2006

Plaisirs solitaires (9/9) / fin

Un moment de partage absolu, intime et tendre : me blottir contre lui, son bras m’entourant, son torse près de moi, son visage près du mien et me caresser. Le faire entrer dans mon plaisir sans qu’il me touche.

Le plaisir unique : qu’il se caresse devant moi et fantasme devant moi comme s’il était seul. Voir sa main branler son sexe tendu. Le voir jouir. Ne rien dire.

Le regarder.
Le ressentir.

Etre avec lui dans son plaisir solitaire.

Faire de son plaisir solitaire mon propre plaisir.
Etre sa main, être dans sa chair, être dans son sexe.

Plus tard en me caressant
Penser à lui en l’imaginant se caresser pendant qu’il pense à moi.

3 comments:

Manuel said...

Moment de partage intense : la sentir contre corps mon bras l’entourant, son corps chaud près du mien.
Deviner son plaisir, par le mouvement des draps, sans la toucher.

Voir sa main branler fine et douce gamahucher prestement sont bouton caché. L'entendre jouir. Ne rien faire, être là.

La sentir respirer intensément.
La sentir transpirer, son décolté se couvrant de sueur.

Etre avec elle dans son plaisir solitaire. Ma main s'interdisant de l'accompagner, mais participant en titillant ses tétons, commes des boutons relié directement au centre contrôle par ses mains.


Deviner sa main, ses doigts longs et fins, empoignant mon sexe, avec grace et agilité, tournant autour, exaspérant sa nudité tendu...

Plus tard, en soirée, au restaurant, au téléphone, l'entendre me murmuer à l'oreille : "j'ai pensé très fort à toi, cette nuit..."

Anonymous said...

C'est très con quand même :))

Placide said...

Amusant de lire votre texte , car je vis , avec jubilation , exactement l'inverse à "sa" demande .... Ces gestes sont masculins , et sont les miens ...ce qui compte n'est pas "sa" présence immédiate , mais "sa" tentation ...