Thursday, March 09, 2006

Extrait

23 janvvier 1904

Oh, passer une nuit, toute une nuit avec toi ! Sentir ton corps adoré contre le mien. Contempler ton beau visage endormi, tes lèvres gonflées par nos baisers, t'avoir à moi, toute à moi. Ces quelques instants passés dans ton lit resteront à jamais gravés dans ma mémoire. Je ne pensais pas connaître des moments à la fois si forts et si doux. J'ai cru mourir quand tu t'es abandonnée sous mes caresses et quand le plaisir t'a fait pousser un grand cri. Je l'entends encore! Mon aimée, tu es mon bonheur et mon tourment. Tu me rends folle. Qu'une femme est belle dans le désordre de l'amour! Je vais m'endormir en rêvant de toi.
A demain, ma bien aimée.
Margot

(Voici le bon extrait...)

2 comments:

Miss Poivert said...

Tiens, le bon extrait ! En plus, il est à la hauteur de mes espérances. Encore !

Jeff said...

Rêve... fantasme... ou réalité... ? un jour tout sera à l'unisson !